Adapter son enseignement aux profils des élèves

Définir les profils élèves peut avoir du sens s’il n’est pas un simple étiquetage. Nous allons ici voir les types de profilage pertinents et découvrir comment cerner les élèves neuroatypiques.

Profils d'élèves - Image par Gerd Altmann de Pixabay

Chaque élève est unique

Tout d’abord, il est vain de croire que n’importe quelle leçon peut satisfaire tous les élèves. Ainsi, si vous êtes professeur, vous avez certainement dû constaté que ce cours si longuement préparé ne parvient pas à investir tous vos élèves dans leurs apprentissages.

L’élève lambda n’existe pas.

La leçon ou l’exercice universel est donc une utopie.

De ce fait, pour parvenir à accompagner un groupe d’élèves, il est pertinent de prendre un temps pour comprendre à qui nous adressons notre leçon.

Comprendre son enfant

Pour les parents, connaitre le fonctionnement de son enfant c’est prendre le chemin vers sa réussite scolaire.

Apprendre autrement

Les jeux pédagogiques, les fiches mémos simplifiées, les cartes mentales seront plus efficaces et motivantes pour votre enfant. Apprenez à les concevoir et à vous en servir efficacement.

La préférence des sens

On vous parlera régulièrement d’élèves auditifs, visuels, kinesthésiques…. Certes ces éléments permettent de savoir quels sont les outils les plus pertinents à utiliser mais ils ne définissent pas à eux seuls la complexité de l’élève.

Le caractère de l’élève

Un classique du profilage des élèves consiste à les scinder en élèves timides, rêveurs, dynamiques, désengagés…. Là encore, cette façon de catégoriser les élèves peut permettre d’identifier un comportement récurrent mais cela ne doit pas être réducteur.

Le mode de raisonnement

Si le profilage n’est pas une fin en soi, il est en revanche intéressant de soulever certaines façons de raisonner. Par ailleurs, les chemins pour maitriser une notion peuvent être multiples.

Profils élèves vs étiquette

Un profilage d’élève est pertinent s’il ne se réduit pas à un étiquetage simpliste. Votre enfant ou votre élève est complexe. Ne le limitez pas à un simple mot.

Adapter son enseignement

Les outils pédagogiques sont parfois orientés uniquement en fonction d’une pensée linéaire classique. Or, si l’enfant à tendance à avoir une pensée en arborescence, il peut ne pas parvenir à s’emparer de ces outils.

Identifier l'élève - rare-disease-2888820_1280-Image-par-mcmurryjulie-de-Pixabay
Profils divers diversity-5582454_1280-Image-par-Gerd-Altmann-de-Pixabay

Un blog et une newsletter

  • Mieux comprendre les profils neuroatypiques
  • Bien cerner les besoins individuels
  • Evaluer les forces et les faiblesses

Découvrez notre blog

HPI Image par Tumisu de Pixabay

Les signes du Haut Potentiel Intellectuel

Quelques indicateurs peuvent vous aider à savoir si vous ou votre enfant êtes susceptibles d’être à Haut Potentiel Intellectuel. Comment savoir si mon enfant est HPI ? Un QI supérieur…

Lire la suite
pensée en arborescence - hpi - ai-generated-8675153_1280-Image-par-Peter-Middleton-de-Pixabay

Le HPI : définition et caractérisques

Donnons une définition claire au Haut Potentiel Intellectuel (HPI). Surdoué(e), précoce, ces mots désuets sont utilisés à tort et à travers sans savoir ce qu’ils signifient réellement. Une petite mise…

Lire la suite
Neuroatypie - penser autrement

La neuroatypie : Définition et caractéristiques

Vous avez peut-être entendu parler de neuroatypie ou de personnes neuroatypiques. Nous allons tenter de définir ces termes afin de mieux comprendre le fonctionnement particulier des neuroatypiques. Définition des termes…

Lire la suite

“If you are always triying to be normal, you will never know how amazing you are”

“Si vous vous efforcez toujours d’être normal, vous ne saurez jamais à quel point vous pouvez être incroyable”

Maya Angelou

Rejoignez notre newsletter